11/08/2015


                       























                                   Cinq jours, cinq photos.

Malgré ma méforme prononcé, j'ai quand même décidé de ne pas me séparer de mon reflex durant mes petites vacances sous cortisone. Pour faire léger, il serait seulement armé de son 35 mm. 
J'ai trainasser un peu la nuit, le matin et pris quelques photos. Le but étant d'illustrer quotidiennement mon séjour.

25 commentaires:

  1. Well you got some terrific shots out of it.

    RépondreSupprimer
  2. Des photos très parlantes du quotidien de l'hôpital!!! Couloirs longs et vides, matériels en attente, machines dévoreuses des derniers habitants du fond de nos poches et portes automatiques......Sans parler de sommeil réparateur....ou pas.
    Seule différence en pédiatrie, s'ajoute le rire des enfants malgré les souffrances.
    Courageux de continuer la photo, mais aussi bienfaiteur. Que ton séjour soit le plus court possible...

    RépondreSupprimer
  3. you have captured the mood so well :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est très courageux à toi de faire des photos. J'espère que tu es rentré chez toi maintenant. Courage !
    JP

    RépondreSupprimer
  5. Des photos lourdes de sens...
    J'espère que tu va mieux.

    RépondreSupprimer
  6. On ne peut faire plus parlant que ces photos qui résument bien ce qu'on voit quand on est obligé d'aller dans les hopitaux. J'y suis allée il y a peu pour le père de ma fille qui a de gros soucis lui aussi et tes photos me rappellent tout à fait ces moments là. Le nb renforce encore, s'il le fallait, l'ambiance un peu angoissante de ces lieux.
    J'espère que tu vas mieux et que tu es rentré ou que tu vas rentrer chez toi très vite. Je me permets une bise amicale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle me fait grand plaisir ta bise,merci Marie !

      Supprimer
  7. Bonne idée !
    Bien sûr, ça rappelle des tas de souvenirs ... on aurait presque les odeurs et les chuchotements.

    RépondreSupprimer
  8. C'est que c'est pas trop mal alors..... o-o-o-o-o

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  10. Tout à fait l'ambiance et le ressenti que l'on a, quand on ne peut faire autrement que d'y aller pour se faire soigner.
    On s'y croirait !
    Bien que tu ais fait suivre l'appareil, ça t'a permis de" t'évader" quelques instants , et de penser à autre chose que la maladie.
    La cortisone aide bien de par son pouvoir "dopant", même si les nuits après sont parfois blanches..ça aide bien des fois.
    Continue à te reposer, bien que tu sois rentré auprés des tiens.
    Bonne soirée Pascal et à ceux qui t'entourent.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Pascal,
    Tout d'abord ravie que tu sois rentré chez toi, ça veut dire que tu vas mieux.
    Ta première photo fait "ancien", une série très parlante, c'est bien d'avoir emmené ton apn, ça nous rappelle que juste à côté de nous, d'autres vivent une vie bien difficile.

    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. ah, les corticoïdes… j'en avalerais des tonnes s'il n'y avait pas les effets secondaires ;) tu as bien capté l'ambiance des couloirs, la nuit, notamment et j'espère que ce traitement va te soulager longtemps, très longtemps.

    RépondreSupprimer
  13. Hospitals aren't much fun, are they?! A wonderful selection of images nevertheless. Keep well.

    RépondreSupprimer
  14. excellent, comme d'hab...
    tu n'as rien perdu de ton regard sur notre société...bravo & courage à toi!

    RépondreSupprimer
  15. Juste pour t'adresser un petit message de sympathie et prendre de tes nouvelles. Amicalement.

    RépondreSupprimer