26/01/2015


         La Bâtie

Le meilleur point de vue sur le château en ruine de la Bâtie, c'est incontestablement depuis le Pont Delattre de Tassigny qui chevauche le Rhône.
Fort de quelques essais photographiques plutôt réussis depuis ma voiture, j'ai donc réitéré l'exercice.


17 commentaires:

  1. à travers la vitre ? Effectivement le point de vue est vraiment bien choisi et le ciel ténébreux fait un bel écrin :)

    RépondreSupprimer
  2. Non non vitre baissée, et à l'arrêt ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Atmosphère, atmosphère... c'est vraiment une réussite, on y verrait bien le tournage de quelque polar bien inquiétant.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vraiment excellent tes noirs et blancs, encore ici une belle réussite!

    RépondreSupprimer
  5. Ruines qui ont encore fière allure (grâce à la qualité de la photo) !

    Il me semble me souvenir de belles photos de châteaux sur ce blog, il y a quelques années, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Yanik, tu as raison, je l'ai déjà photographié et publié sur le blog.
      Faut dire qu'il domine Vienne...de manière avantageuse ;-)

      Supprimer
  6. C'est quand même nettement moins dangereux que de téléphoner avec un apn au volant !
    Et en plus tu nous fais, chaque fois, des photos qui marquent les esprits.

    RépondreSupprimer
  7. excellent ce noir et blanc "drama"!! amitiés

    RépondreSupprimer
  8. Un château qui me hante, chaque fois que je suis à Vienne, je me dis " la prochaine fois je me fais se château " ça fait des années que ça dure, mais je crois que je n'aurais plus besoin de le faire, tu le fais magnifiquement pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais-moi signe la prochaine fois.... ;-)

      Supprimer
  9. sublime et mystérieux.. les nuages donnent un beau contraste !! j'aime beaucoup cet endroit !! et la photo bien sûr :o)

    RépondreSupprimer
  10. C'est vraiment magnifique et mystérieux, j'adore !

    RépondreSupprimer
  11. ils défie le temps qui passe... et les générations qui se succèdent...

    RépondreSupprimer
  12. Déjà ce château vaut le détour fièrement dressé sur son promontoire, mais en plus ton traitement lui donne ce côté mystérieux, angoissant, envoutant même ! Que c'est beau ! Belle journée Pascal

    RépondreSupprimer