13/02/2014




                                         Sous le Théâtre

22 commentaires:

  1. Belle atmosphère, et le rendu des vielles pierres est super !
    Bonne journée Pascal.

    RépondreSupprimer
  2. Le jeu d'ombre et de lumière est à tomber... et je ne parle même pas de la netteté...sur le rendu des pierres et du gravier cela frole la perfection!

    RépondreSupprimer
  3. Pas facile de rendre l'ambiance vu le peu de clarté... Bien joué !

    RépondreSupprimer
  4. un bon noir et blanc avec une gestion de la lumière "aux petits oignons"!! amitiés

    RépondreSupprimer
  5. Mais pas n'importe quel théâtre.
    Je pensai à bien d'autres galeries et tunnels charbonneux, mais en cliquant sur le lien je comprends. Ton beau et puissant noir et blanc restitue alors une belle sensation historique.

    RépondreSupprimer
  6. Très jolies ces galeries voutées.
    Et belle compo .
    Bonne soirée Pascal.

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. La lumiere...car on la trouve toujours la ou on s y attend le moins...
      Nathalie

      Supprimer
  8. On voit enfin le bout du tunnel ?
    Une image sobre et avec un N&B "tranchant" comme tu sais les faire.

    RépondreSupprimer
  9. Très beau rendu ombre et lumière de ce tunnel et aussi traitement

    RépondreSupprimer
  10. Que j'aime cette perspective sombre avec ces trouées de lumière ! je suis fan ! ... :-) Belle journée Pascal

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup le cadrage et tu as très bien géré la lumière :) bon week-end !

    RépondreSupprimer
  12. Superbe gestion de la lumière
    JP

    RépondreSupprimer
  13. Belle alternance d'ombres et de lumières, superbe monochrome.

    RépondreSupprimer
  14. j'aime cette perspective et traitement, bon samedi!

    RépondreSupprimer
  15. Sous le théâtre antique de Vienne, dans cette galerie de pierres si anciennes, le coeur léger je me promène comme un invité privilégié, curieux de découvrir dans ces recoins cachés tous les secrets que ce lieu majestueux pourrait bien me livrer...
    J'avance à petits pas, j'écoute, je sens, je vois... sous cette voûte faite de la main des hommes qui m'enveloppe d'une lumière éphémère et d'une ombre apaisante dans ce sillage circulaire et ouvert ...
    Je retrouve mon âme d'enfant, d'explorateur inconscient ... je pousse un sombre cri pour faire vibrer un peu de moi sur ces belles parois.. et engendrer un éclat de rires de ma tribu qui marche dans mes pas !
    Puis vient le moment d'un frisson, d'une belle vision : j'arme ma boîte à souvenirs, un subtil éclair s'accroche aux fibres ! J'espère un rendu sobre et authentique. Bien plus que ça, il est magique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une nouvelle fois, merci pour cette belle description qui colle très bien avec la réalité !

      Supprimer
  16. Merci Pascal !
    Heureuse de t'offrir un peu de moi, de mon plaisir à décrire ce que je vois et comprend à travers tes si beaux clichés !
    Nous formons une équipe de choc sur "un chemin initiatique" !
    Très bon dimanche à toi et à ta petite tribu !

    PS : je n'ai pas pu résister à l'envie de compléter la phrase de ton frère ... ses mots appelaient mes mots ... Il a lui aussi un beau savoir faire !

    RépondreSupprimer
  17. Going underground to where the magic is never felt better, Pascal!

    All the best & safe travels, Fritsch.

    RépondreSupprimer