29/06/2013


                     Cauchemar urbain

Depuis je me rends à Loire sur Rhône, il est là le monstre. Démesurément grand, sa laideur n'a d'égal que l'injure qu'il nous envoie en pleine gueule. Son génial géniteur n'en veut plus maintenant, il l'a usé, rouillé, cassé. 
Peut être aussi par crainte des torrents de vomissures que Dame nature aimerait lui déverser... si elle le pouvait, il, morceau par morceau désosse le colosse. 10 ans minimum , c'est le temps qu'il lui faudra pour s'absoudre de sa faute de goût. Il s'en branle lui, il n'habite pas le quartier.
 Le cauchemar n'est pas prêt de se terminer...

17 commentaires:

  1. C'est effectivement un cauchemar urbain, comme il en existe malheureusement des tas, l'humain bien souvent n'essayant même pas de voir la laideur qu'il construit. Mais cela fait une belle photo.

    RépondreSupprimer
  2. ce cauchemar est souvent le paradis des photographes ......................

    RépondreSupprimer
  3. Oui cauchemar, la faute à qui!!!
    Belle photo et traitement!

    RépondreSupprimer
  4. Une photo en osmose avec ton texte et, un résultat au final parfait !
    Tu as fait un traitement HDR pour cette photo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non Valerie, c'est un pose longue ( de mémoire +- 40 s ), traitée avec Lightroom.

      Supprimer
  5. J'aime le raccord entre ton texte et ta photo ! Bon dimanche
    JP

    RépondreSupprimer
  6. Personnellement, le texte ne correspond pas à l'image, trop belle et esthétique, un traitement, plus angoissant et un cadrage différent, avec un ciel tourmenter aurait était bien venu, mais c'est un ressenti personnel. :-)

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas d'accord avec orepuk, je trouve au contraire que le texte et la photo sont en parfaite adéquation !
    Comme quoi les goûts et les couleurs...
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  8. Reste la photo,l'instant...inquiètant et inhumain...

    RépondreSupprimer
  9. Un classique industriel pour une très belle photo

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Ces friches industrielles sont bien souvent un cauchemar pour beaucoup oui, mais un paradis pour les photographes ! Des tags, des vitres cassées, des bouts de ferrailles rouillés, etc...on trouve toujours matière à de belles photos ! Bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. Ton traitement accentue le caractère cauchemardesque du lieu. Même si la photo est esthétique, on imagine bien que les habitants n'apprécient guère de vivre à côté de cette friche moche et sûrement dangereuse.

    RépondreSupprimer

  12. Ta photo englobe toute la masse cauchemardesque et correspond bien à ce que ton ressenti.
    Perso, j'aime bien l'architecture industrielle que j'ai longtemps côtoyée, peut-être pour le souvenir des vies qui y sont passées ou pour sa décrépitude avec tout ce qu'elle montre de la brièveté des réalisations humaines même les plus "monstrueuses".

    RépondreSupprimer
  13. On trouve partout ce type de bâtiment en ruine. Des friches comme les urbanistes disent. C'est drôle d'utiliser un terme agricole pour ça...
    Photo bien noir, comme le sujet !

    RépondreSupprimer
  14. great contrast and the picture is really strong :)

    RépondreSupprimer