06/01/2012

La pieuvre



Je n'y connais vraiment rien en botanique, tout comme en faune d'ailleurs et en tant d'autres choses aussi... Par contre, je sais que mon sujet du jour est un Cèdre du Liban. Il y en a plusieurs à Tarbes, notamment au Jardin Massey et au parc Bel Air à deux pas de chez moi. La beauté presque féroce du conifère m'a marqué, j'en ai apprivoisé le nom. 
Lors d'une récente petite promenade matinale à Bel air, je n'ai pas manqué de capturer le magnifique. Lui sûrement plusieurs fois centenaires, témoin muet d'époques révolues, de morceaux de vies, de choses en tout genres belles et un peu moins pourrait les qualifier s'il avait la parole de façon empirique... sans souffrir  d'aucune contestation !
Il en impose drôlement avec ses branches qui partent un peu dans tout les sens comme s'il voulait encore un plus affirmer sa prestance.
Force et sérénité sont deux mots qui le qualifient bien, je trouve. Nul maux d'aucune sorte n'ont la moindre emprise sur lui dirait-on !
Putain je l'envie clairement le bougre... Je lui piquerai bien un peu de sa superbe et de son aplomb qui frise clairement le phénoménal.
Qui sait, un jour par l'un des nombreux mystères de notre monde, en Cèdre du Liban je me réveillerai puis en roi d'une forêt, je régnerai...

( Exifs : 18 mm - ISO 400 - 1/60 s à f / 8 )

nb: Sans fautes, c'est mieux ! Merci à mon correcteur... 

4 commentaires:

  1. Belle photo; beau texte... RAS...

    RépondreSupprimer
  2. Très jolie photo pour un sujet magnifique et majestueux !

    Si en arbre tu te réincarnes, ce sera surement sur le sol chaud et humide de notre belle Guyane !

    Tu ferais de belles photos là bas : tu viens avec nous en Mars ??

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que la forêt Guyanaise est royale !
    Si tu me fais une petite place dans tes bagages.....
    J'y suis allé il y a un an et demie avec mon Brother ( certes pour des circonstances malheureuse ) et la magie à certains instant était bien là.

    RépondreSupprimer