28/12/2011

Equus asinus


Faire le portrait d'un âne...., mouais !  On peut légitimement se poser des questions quant à ce choix, qui de prime abord peut laisser perplexe. Une belle Slave par exemple ( comme sait si bien mettre en valeur l'ami Steph ) n'est-il pas autrement plus vendeur ?
Ben si... encore faut-il en dégoter une et qui plus est, soit enclin à se laisser photographier par un inconnu....
Ce matin là, point de belle autochtone, mais un âne et son maître formant un duo pour le moins atypique. Je m'avance tranquillement ( pas trop le choix...o-o-o-o ) et avec un aplomb mettant à mal les lois de ma nature humaine..., j'interpelle doucement le monsieur en lui expliquant très brièvement que je trouve son quadrupède propice au portrait animalier. Par un large sourire amusé, il me répond par l'affirmative. 
J'ai mon modèle du jour, qui à défaut d'être une belle blonde n'en est pas moins un beau ténébreux !

Exifs : 25 mm - ISO 320 - 1/30 s à f / 4. Traitement Lr 3 pour le N & B.

4 commentaires:

  1. Oui, il me ferait presque de l'effet !!
    :))

    RépondreSupprimer
  2. Ecoute, quand je l'ai vu, j'ai senti un truc bizarre...... ! o-o-o-o-o

    RépondreSupprimer
  3. Je vous demande de vous arrêter !!

    RépondreSupprimer
  4. Petite histoire d' ânes :
    - "Sais tu pourquoi l'on met un bonnet d'âne aux enfants qui ne veulent rien apprendre en classe ? "
    Réponse du commun des mortels :
    - " Parce qu'il est bête" ! Et bien non. C'est tout simplement parce qu'il est au contraire très intelligent et qu'on souhaite que les enfants ainsi coiffés le deviennent autant que lui ".

    RépondreSupprimer